L’opendata suscite intéret et développement, à Chicago comme en Inde.

 

Les municipalités américaines sont en pointe dans l’ouverture des données. Et demain, c’est Chicago qui s’ouvrira aux données. En effet, John Tolva, nouveau directeur technologique de la ville de Chicago, exprime son intention de restructurer la ville en améliorant et en augmentant les services gouvernementaux, et cela par le biais de l’opendata. Si des données sont actuellement déjà publiés, il est question de passer à la vitesse supérieure.

 

 

Au niveau international, c’est l’Inde qui a annoncé son intention de se mettre à l’opendata ! Le gouvernement indien est prêt à lancer son propre portail des données publiques inspiré de Data.gov. Data.gov.in sera lancé dès que le Conseil des ministres aura approuvé la politique de Partage et d’Accessibilité des données nationales. Les autorités indiennes ont pour but d’améliorer les décisions sur des plans tels que la protection de l’environnement ou la gestion des catastrophes naturelles.

 

 

 

 

Previous postRevue de presse de l'opendata : entre discours et action, tout est question de timing ! Next post"La RATP est dans une logique de fermeture qui va à contresens de l’histoire." Entretien avec Benjamin Suchar, créateur de Checkmymetro

What do you think?

Name required

Website